Noëlle Sivrière Artiste Plasticienne

Empreintes & traces,

Mon processus d’étude de traces s’est porté sur ces insectes mangeurs de bois : les xylophages . Ils laissent après leur passage sur les chablis un graphisme qui s’apparente à de vraies gravures .

LES
XY
LO
PHA
GES

A partir de moulages sur le site à l’argile, puis contremoulage au plâtre, j’ai recomposé la souche d’arbre gravée par les insectes. Ce travail a conduit à l’aboutissement de deux pièces en bronze (technique de la cire perdue) et une pièce en marbre blanc de Carrare.

Détail moulage plâtreLes xylophages

Puis sur une plaque de cuivre j’ai retranscris le travail des xylophages et réalisé des tirages (technique eau forte et aquatinte)

Détail bronzeLes xylophages

Xylophages De l’observation des xylophages rencontrés lors de mon travail de moulage j ‘ai exécuté une série de petites gravures

L'installation Xylophages

2 bronzes (90 X 20 cm) 1 marbre (100 X 20X 8 cm) 2 gravures, eau forte aquatinte (dim papier: 105 X 40 cm, dim matrice: 90 X 15 cm), 52 gravures (dim papier 10 X 15, dim matrice 5 X 7cm) eau forte et aquatinte chines collés, a fait l’objet d’une exposition à l’Atelier du Petit Ermitage à Genève en Novembre 2016.